002
Les angles de fibres ainsi ajoutés en pullwinding renforcent le tube et permettent de lui faire supporter plus de contraintes. La finition est plus design (aspect tresse carbone à l'extérieur), un tube pultrudé simple étant noir mat.
Attention la Tg est inférieur à celle de l’enroulement filamentaire (90° environ).
Tube standard résistant très bien en flexion. Bon rapport qualité/prix. Production en grande série.

Contrairement à l'enroulement filamentaire, ce procédé est destiné à la
fabrication en continu de tubes, joncs et profilés composites.
Un faisceau de fibres (carbone ou verre) imprégnées de résine époxy est tiré
à travers une filière chauffée. La cuisson, et donc le durcissement, se fait en continu à raison de 1m/mn. Les tubes sont fabriqués en 2, 4 ou 6 m (coupes à longueur spécifiques possibles) avec un diamètre variant de 3 à 80 mm. (tolérance diamètre 1.5 % au diamètre).
En effet, les tubes pultrudés comportent 100% de fibres unidirectionnelles (0°),
structure très intéressante pour optimiser la résistance en traction et flexion, mais ces tubes sont fragiles à l'écrasement et peuvent flamber en compression. 
Cette technologie permet de répondre sur des volumes de pièces importants à des prix très compétitifs.
MATEDUC Composites a choisi de proposer un maximum de tubes fabriqués en pullwinding (pultrusion renforcée) avec des angles de fibres à 45°, 37° et 80°.



 
 Galerie photos